Programme d'officiels de tir pistolet

Grandes lignes du programme de formation pour les officiels pistolet de la Fédération de tir du Canada.
 
Les informations suivantes sont un résumé du programme de formation entier, commençant au niveau club et progressant jusqu’à la certification de niveau national.
 
Le but ultime du programme est de s’assurer que chaque compétiteur pistolet au Canada compétitionne sur un même pied d’égalité avec tous les autres compétiteurs dans sa quête de devenir le meilleur tireur qu’il est capable.
 
TABLEAU ORGANISATIONNEL
Conseil d’administration Comités Niveaux d’officiels
Organisation sportive internationale
ISSF
Président du comité du jury international Juges internationaux
Conseil d’administration national
FTC
Président du développement des officiels nationaux Officiels de niveau national
Conseil d’administration provincial Coordonnateur provincial des officiels Officiels de niveaux provincial ou club
 
 
PROGRAMME DE CERTIFICATION DES OFFICIELS NATIONAUX
 
Le président national des officiels est un poste nommé pour un mandat d’un an. Il travaille avec les représentants des disciplines de tir ainsi qu’avec une équipe de représentants provinciaux, nommés par l’organisme provincial du sport.
 
Les trois niveaux du processus de certification comprennent : théorique, pratique et personnalité.
 
La Fédération de tir du Canada (FTC) est responsable de l’élaboration de manuels de formateurs. La FTC, en respectant les règles de l’ISSF, est chargée d’établir des règles, des manuels de réglementation et des lignes directrices à suivre dans la conduite des compétitions au Canada. Les provinces peuvent aussi avoir des particularités dans les règles en réponse à leur situation particulière, particulièrement selon les équipements disponibles.
 
La FTC maintient également une base de données de tous les officiels pistolet du Canada. Une liste est envoyée périodiquement au coordonnateur des officiels provinciaux pour leurs dossiers.
 
Les certificats et les cartes de qualification sont délivrés aux officiels lorsque la certification est atteinte.
 
OFFICIEL PISTOLET DE NIVEAU CLUB
Un officiel de niveau club est certifié par le coordonnateur provincial/territorial des officiels après avoir complété une clinique d’officiels de niveau club et suite à la recommandation du formateur. La certification est normalement seulement pour la période pendant laquelle le fonctionnaire est membre de son association provinciale.
 
OFFICIEL PISTOLET PROVINCIAL
Une officiel pistolet provincial est certifié par le coordonnateur provincial/territorial des officiels après avoir complété une clinique d’officiels de niveau provincial et sur recommandation du formateur. La certification est normalement seulement pour la période pendant laquelle l’officiel pistolet est membre de son association provinciale. Un officiel pistolet provincial doit participer à un minimum de compétitions (voir les critères pour officiels nationaux) pour maintenir son accréditation. Un minimum de onze (11) points doivent être gagné en une année civile pour que la certification demeure active. Les officiels pistolet provinciaux doivent déclarer les activités où ils ont agi comme officiel pistolet à leur coordonnateur chaque année afin de maintenir leur accréditation.
 
OFFICIEL PISTOLET NATIONAL
Un officiel pistolet national est certifié par le Comité national de développement des officiels (CNDO), après avoir participé à deux cliniques d’officiels pistolet national et à un minimum de deux championnats nationaux. Il doit aussi recevoir la recommandation du formateur. Un officiel pistolet national doit normalement avoir atteint le statut d’officiel pistolet provincial avec au moins deux années d’expérience à ce niveau avant de demander le niveau national. Cependant, une recommandation du coordonnateur des officiels provinciaux peut être entendue. Tous les officiels pistolet nationaux doivent maintenir les adhésions provinciales et nationales pour maintenir leur certification. Tous les officiels pistolet nationaux doivent faire rapport de leurs activités à leur coordonnateur chaque année afin de maintenir leur accréditation.
 
Le système de points suivant sera utilisé pour faire rapport et faire le suivi des activités d’officiel de tous les officiels pistolet :
 
Activités d’officiel Points
A) Agir comme instructeur aux formations d’officiels lors du championnat national 10
B) Agir comme officiel en chef lors des championnats nationaux 10
C) Agir comme officiel lors d’un événement international 10
D) Agir comme chef des résultats aux championnats nationaux 10
E) Agir comme officiel en chef pour les championnats régionaux ou provinciaux  8
F) Agir comme officiel des résultats pour un championnat national, provincial ou régional 8
G) Agir comme officiel à un championnat national, provincial ou régional  8
H) Agir comme adjoint d’un officiel à tout championnat 6
I) Agir comme un juge ou un membre du jury à un championnat 6
J) Agir comme officiel à une activité de niveau club 5
 
Un minimum de vingt (20) points doivent être gagnés en trois années civiles consécutives pour que la certification continue. Les points annuels peuvent être accumulés en agissant comme officiel dans une ou plusieurs disciplines de tir au pistolet. Les officiels seront soumis à une évaluation annuelle par le CNDO.
 
Les membres du CNDO doivent être de niveau national certifié ou avoir une équivalence disciplinaire et participer comme officiel pistolet de niveau national ou international dans au moins une discipline pistolet. Les exceptions seront soumises à l’examen par le conseil d’administration. Le CNDO doit étendre son mandat pour inclure un représentant, ou en désigner un, pour les disciplines non olympiques (Poudre noire, pistolet de combat (PPC), International Practical Shooting Confederation (IPSC), Silhouette (THMSA) et Silhouette métallique).
 
Les membres du CNDO sont nommés pour une période d’un an par le conseil d’administration ou le comité exécutif, agissant pour le conseil d’administration. Quand il y a un représentant canadien sur le comité des juges de l’ISSF, cette personne sera un membre votant du comité. Le président est nommé par le conseil d’administration. Le directeur technique de la FTC agit d’office sur le comité de développement national des officiels.
 
Le Comité national de développement des officiels est responsable de :
 
1. Développer les programmes de formation, évaluer et qualifier les officiels de toutes les disciplines pistolet au niveau national et assister les provinces/territoires dans le développement de leur système de certification aux niveaux Club et provincial.
 
2. Développer des manuels de formation, des plans de cours, des aides à la formation et du matériel imprimé pouvant être utilisé par des instructeurs de cours de formation des officiels pistolet au besoin.
 
3. Former un groupe d’instructeurs pouvant dispenser des formations d’officiels pistolet de niveau national et international.
 
4. Donner des formations d’officiels de niveaux national et international.
 
5. Mettre en place des programmes de formation et de qualification d’officiels pistolet afin de supporter des compétitions internationales menées au Canada, selon les circonstances.
 
6. Coordonner les formations d’officiels pistolet de niveau club et provincial, en agissant par l’intermédiaire des représentants désignés par les associations provinciales et territoriales.
 
7. Revoir périodiquement les performances des officiels pistolet de niveau national afin de déterminer si leur certification doit être renouvelée et/ou faire des recommandations à l’union internationale de tir pour les permis de juges internationaux.
 
8. Établir la période de validité de la certification d’officiel et faire des recommandations au conseil d’administration sur les frais à facturer pour la participation d’officiels pistolet aux formations, pour le matériel pédagogique et pour la certification.
 
9. Recommander des officiels pour la tenue de championnats pistolet régionaux, provinciaux et nationaux, et pour des compétitions internationales si peuvent être applicables.
 
OFFICIEL PISTOLET INTERNATIONAL
 
Un officiel pistolet international est recommandé par le CNDO de la FTC à l’ISSF après un minimum de 2 ans d’expérience comme officiel national pistolet. Chaque officiel international doit participer activement en tant que qu’officiel pistolet dans son pays d’origine. Ils doivent agir comme officiel au championnat national canadien de tir pistolet afin de maintenir leur certification.
 
DIRECTIVES POUR CHAQUE NIVEAU DE CERTIFICATION D’OFFICIEL PISTOLET
 
OFFICIEL NIVEAU CLUB
 
L’officiel de niveau club travaille au niveau local ou d’un club et doit avoir les qualifications et l’expérience suivantes :
– Connaitre et pratiquer la philosophie des officiels ISSF et FTC;
– Connaitre et être en mesure de faire respecter les règles de la FTC;
– Connaitre et être en mesure d’appliquer les procédures d’évaluation des cibles;
– Procéder à une vérification de l’équipement d’un compétiteur;
– Connaître les éléments de base de la mise en place et de l’inspection d’un champ de tir;
– Connaître les éléments de base d’une compétition de tir; et,
– Connaitre et être en mesure de faire respecter les règles de sécurité.
 
PROVINCIAL OFFICIEL
 
L’officiel provincial travaille dans un club, une zone et au niveau provincial et doit avoir les qualifications et l’expérience suivantes :
– Connaitre et pratiquer la philosophie des officiels ISSF et FTC;
– Connaitre et être en mesure de faire respecter les règles de l’ISSF, de la FTC et de la NRA;
– Connaitre et être en mesure de faire respecter les règles dans les championnats provinciaux;
– Connaitre et être en mesure d’appliquer les procédures d’évaluation des cibles;
– Procéder à une vérification de l’équipement d’un compétiteur;
– Connaître les éléments de base de la mise en place et de l’inspection d’un champ de tir;
– Connaître les éléments de base d’une compétition de tir;
– Connaitre et être en mesure de faire respecter les règles de sécurité; et,
– Connaître et être en mesure de faire respecter les règles et les procédures au niveau d’un championnat provincial.
 
OFFICIEL NATIONAL
L’officiel provincial travaille dans un club, une zone et aux niveaux provincial et national et doit avoir les qualifications et l’expérience suivantes :
– Connaitre et pratiquer la philosophie des officiels ISSF et FTC;
– Connaitre et être en mesure de faire respecter les règles de l’ISSF, de la FTC et de la NRA;
– Connaitre et être en mesure de faire respecter les règles dans les championnats nationaux;
– Connaitre et être en mesure d’appliquer les procédures d’évaluation des cibles;
– Procéder à une vérification de l’équipement d’un compétiteur;
– Connaître les éléments de base de la mise en place et de l’inspection d’un champ de tir;
– Connaitre et être en mesure de faire respecter les règles de sécurité; et
– Connaître et être en mesure de faire respecter les règles et les procédures au niveau d’un championnat national.
 
JUGE INTERNATIONAL
Le juge international travaille aux niveaux national et international et doit avoir les qualifications et l’expérience suivantes :
– Connaitre et pratiquer la philosophie des officiels ISSF et FTC;
– Connaitre et être en mesure de faire respecter les règles de l’ISSF;
– Connaitre et être en mesure d’appliquer les procédures d’évaluation des cibles;
– Procéder à une vérification de l’équipement d’un compétiteur;
– Connaître les éléments de base de la mise en place et de l’inspection d’un champ de tir;
– Connaitre et être en mesure de faire respecter les règles de sécurité; et,
– Connaître et être en mesure de faire respecter les règles et les procédures au niveau d’un championnat international
 

 
Si vous souhaitez avoir plus d’informations, communiquer avec la FTC par courriel à info@sfc-ftc.ca et indiquer que vous souhaitez recevoir des informations sur les points suivants : 
  • Devenir un officiel;
  • Mettre à niveau vos qualifications; et,
  • Tenir une clinique de formation dans votre club.

Vous pouvez également rejoindre la FTC en téléphonant au 613-727-7483.